Alternate Text
Alternate Text

Actualité

Publiée le 14/09/2018 22:48:34

actu

Une belle 2e journée de navigation sur le Finist’Air Sailing

Si les caprices d’Eole n’ont pas permis de lancer le Raid longue distance ce midi faute de vent suffisant, les concurrents en lice sur la 2e édition du Finist’Air Sailing ont pu disputer de belles manches dans les quatre séries cet après-midi. En tout, 6 manches en Flying Phantom, 4 en Kite Foil et en OneFly et 2 en Wind Foil ont pu être lancées devant le Polder de la Rade de Brest.

Après s’être fait attendre toute la matinée, le vent a finalement cessé de jouer avec les nerfs des organisateurs et des coureurs en début d’après-midi, permettant à toutes les séries en lice d’offrir un beau spectacle au grand public. « On attendait un vent très faible aujourd’hui, et au final, il est monté progressivement, avec 6 nœuds de Sud Sud-Ouest en début d’après-midi. Cela nous a permis d’envoyer sur l’eau les Flying Phantom, qui ont besoin de moins de vent que les autres supports pour pouvoir naviguer », commente Christophe Boutet, le directeur d’Aloha Attitude, mandaté par Terre de Glisse pour l’organisation sportive du Finist’Air Sailing. « Le vent a ensuite forci au fur et à mesure de la journée en prenant de la droite. Après un vent d’Ouest et des claques allant jusqu’à 15 nœuds, on a terminé la journée autour de 6-8 nœuds de secteur Nord-Ouest », ajoute-t-il.
 

De beaux leaders

Si les conditions météorologiques n’ont pas permis de disputer de finale aujourd’hui, de beaux leaders pointent néanmoins en tête des quatre séries ce soir. En Flying Phantom, Team France Jeune 1 (FRA-56), victime d’une avarie d’amure de spi sur la 1ère manche, a réussi à réparer rapidement et à s’aligner au départ de la 2e régate du jour. Malgré une manche en moins, Solune Robert et Antoine Rucard ne concèdent qu’une place au classement général et pointent ce soir en 2e position, derrière Pegasus (FRA-0) et Culture Foil (FRA-92). « On a du rentrer réparer. Ce n’était ni grave ni long mais ça nous a empêché de finir la manche. On s’est bien battu ensuite tout l’après-midi avec l’équipage de Pégasus. Ils ont bien navigué, c’était serré », raconte Solune Robert. « Les conditions étaient sympas aujourd’hui, même si le vent était un peu shifty en direction et en intensité en fin de journée. C’était intéressant, ça changeait des autres jours », ajoute-t-il.

Côté Windsurf Foil, les conditions ont été favorables à Antoine Albeau (FRA-192). «  Aujourd’hui, on a eu du vent beaucoup plus régulier qu’hier. J’ai gagné les deux 1ères manches. On en a couru une 3e mais elle a été annulée juste avant l’arrivée car le vent a tourné et est devenu trop irrégulier », souligne le rider rétais qui a dominé les débats, reléguant Trevor Caraes (FRA-105)  sur la 2e marche du podium. Thomas Goyard (FRA-3) complète le trio de tête.

Enfin, en Kite Foil, Malo Quernec conserve la tête au classement général devant Sébastien Cou et Mathieu Simonet après les quatre manches du jour, alors qu’Anthony Risoul prend les commandes du classement général en OneFly, loin devant Guillaume Pirouelle (FRA-11) et Samuel Lelièvre (FRA-05).

Comme tous les jours, le Village du Finist’Air Sailing ouvrira ses portes dès 10h demain matin, permettant aux visiteurs de rencontrer les exposants et de profiter des animations et tests de matériel avant le Raid longue distance tous supports, dont le départ devrait être donné à 11h si les conditions le permettent, avant les courses en stade qui prendront le relai dès 13h.
 

Classement :

Flying Phantom après 6 manches
1. Pegasus – Louis Flament & Charles Dorange
2. Team France 1 – Solune Robert & Antoine Rucard
3. Culture Foil – Nicolas Ferrelec & Théo Constance

Wind Foil après 2 manches
1. Antoine Albeau
2. Trevor Caraes
3. Thomas Goyard

Kite Foil après 4 manches
1. Malo Qernec
2. Sebastien Cou
3. Mathieu Simmonet

Solo Foil après 4 manches
1. Anthony Risoul
2. Guillaume Pirouelle
3. Samuel Lelièvre


Recherche

Archives
Réseaux sociaux


Informations